Archives de catégorie : Recherche

Women at war: The crucible of Vietnam

Parution d’un article intéressant sur les femmes vétérans de la guerre du Viêt-Nam. Accès libre sur Science Direct, mise en ligne le 15 janvier 2017.

Auteur.e.s :

  • Anica Pless Kaiser, VA National Center for PTSD, VA Boston Healthcare System and Boston University School of Medicine
  • Daniel H. Kabat, Gold Health Strategies, Inc., New York
  • Avron Spiro III, Massachusetts Veterans Epidemiology Research and Information Center, VA Boston Healthcare System and Boston University Schools of Public Health and Medicine
  • Eve H. Davison, VA National Center for PTSD, VA Boston Healthcare System and Boston University School of Medicine
  • Jeanne Mager Stellman, Mailman School of Public Health, Columbia University, New York

 

Highlights

• Physical health of women deployed to Vietnam was influenced by warzone experiences.
• Career military women Vietnam veterans are happier than women in general population.
• Military and non-military Vietnam service women less likely to marry or have kids.
• Paper provides insight to mostly unstudied lives of American women of Vietnam War.

Abstract

Relatively little has been written about the military women who served in Vietnam, and there is virtually no literature on deployed civilian women (non-military). We examined the experiences of 1285 American women, military and civilian, who served in Vietnam during the war and responded to a mail survey conducted approximately 25 years later in which they were asked to report and reflect upon their experiences and social and health histories.

We compare civilian women, primarily American Red Cross workers, to military women stratified by length of service, describe their demographic characteristics and warzone experiences (including working conditions, exposure to casualties and sexual harassment), and their homecoming following Vietnam. We assess current health and well-being and also compare the sample to age- and temporally-comparable women in the General Social Survey (GSS), with which our survey shared some measures.

Short-term (<10 years) military service women (28%) were more likely to report their Vietnam experience as “highly stressful” than were career (>20 years; 12%) and civilian women (13%). Additional differences regarding warzone experiences, homecoming support, and health outcomes were found among groups. All military and civilian women who served in Vietnam were less likely to have married or have had children than women from the general population, χ2 (8) = 643.72, p < .001. Career military women were happier than women in the general population (48% were “very happy”, as compared to 38%). Civilian women who served in Vietnam reported better health than women in the other groups. Regression analyses indicated that long-term physical health was mainly influenced by demographic characteristics, and that mental health and PTSD symptoms were influenced by warzone and homecoming experiences. Overall, this paper provides insight into the experiences of the understudied women who served in Vietnam, and sheds light on subgroup differences within the sample.

Lire l’article : Science Direct

Permalien DOI : http://dx.doi.org/10.1016/j.ssmph.2017.01.003

Image « à la une » : Vietnam Women’s Memorial, Washington DC © 2014 FG

Femmes et guerres au Viêt-Nam : expériences transnationales

Ouverture officielle du carnet de recherche sur hypotheses.org :

Femmes et guerres au Viêt-Nam : expériences transnationales

En septembre 2011, le site « Femmes & Guerres, une approche transnationale » était officiellement inauguré sur le portail de l’ENS de Lyon. Il s’articulait autour d’un colloque international prévu au mois d’octobre de la même année à Hô Chi Minh-Ville au sein de l’Université Hoa Sen. Le site avait été organisé en conséquence autour de cet événement scientifique d’envergure.

Près de deux ans après, « Femmes & Guerres » renaît sous la forme d’un carnet de recherche chez Hypotheses. Il n’est donc plus lié à l’ancien objectif de promotion du colloque et se concentre désormais plus spécifiquement sur nos travaux de recherche tout en continuant d’offrir une information plus générale sur la thématique de la guerre et du genre. Désormais intitulé « Femmes & Guerres au Viêt-Nam, expériences transnationales », il reprend en partie des éléments présents sur l’ancien site sous la forme d’onglets spécifiques (Sitographie, Vietnamese Songs, Virtual Library) régulièrement augmentés et mis à jour. Ce nouveau carnet de recherche nous laisse toutefois plus de latitude pour établir les liens de cette recherche et/ou se focaliser sur des points précis de celle-ci.

Femmes&GuerresVN
© 2013 FGVN

Comme annoncé dans le résumé de « Présentation » et l’« À propos » nous réitérons ci-après les trois objectifs principaux de ce carnet :

  • étudier avec soin le rôle des femmes au sein de la guerre civile vietnamienne en excluant aucune partie, aucun camp, aucune situation et plus largement étudier la transformation de la société vietnamienne pendant les guerres.
  • approfondir notre connaissance des groupements des Jeunesses de choc ou « Jeunes volon­tai­res » (Thanh Niên Xung Phong) mobilisés au cours de trois guerres entre 1950 et 1989, travail qui a fait l’objet d’une première étude dans le Journal of Vietnamese Studies (Berkeley).
  • considérer autant que possible les expériences transnationales des femmes dans la guerre, confronter ces expériences, les décrypter dans leur diversité ou leur singularité.

D’une façon générale, le carnet de recherche « Femmes & Guerres au Viêt-Nam » est dédié à la connais­sance des phé­no­mè­nes des guer­res et de leur rela­tion au genre à partir de l’exemple vietnamien. Qu’elles soient actrices, victimes, engagées ou non concernées, les femmes et leur positionnement social dans le phénomène guerre nous paraît intéressant à étudier à plus d’un titre.

Outre son objectif principal d’outil accompagnant une recherche spécifique, ce carnet pro­po­se aux chercheur-e-s et visi­teurs une docu­men­ta­tion textuelle, iconographique, audiovisuelle en ligne, riche et variée, et une réflexion sur la thé­ma­ti­que plus générale des femmes et de leurs expériences croisées de la guerre.

FG, 21/06/2013