La journaliste française Véronique Robert tuée en couvrant les combats à Mossoul

Décès d’une journaliste sur le front irakien. Véronique Robert avait 54 ans.

AFP, “La journaliste française Véronique Robert tuée en couvrant les combats à Mossoul”, Le Monde, 24/06/2017. Elle était en reportage our l’émission « Envoyé spécial avec le Français Stéphan Villeneuve et l’Irakien Bakhtiyar Addad, tués par la même explosion d’une mine.

La journaliste Véronique Robert blessée en Irak est décédée, Le Figaro, 24/06/2017. Elle avait été prise lundi dans l’explosion d’une mine à Mossoul où elle était en reportage. Elle a succombé à ses blessures, a annoncé samedi France Télévisions.

Zoé Lauwereys, Mort de Véronique Robert : ses proches décrivent « une battante, une machine de guerre », Le Parisien, 24/06/2017. Grièvement blessée en Irak, Véronique Robert est décédée ce samedi à Clamart. La profession salue le courage et le travail de cette journaliste, mère de deux garçons.

 

Image “à la une” : Véronique Robert en 2007 à Dubaï. © AFP/Karim Sahib

 

 

 



Citer ce billet
guerillera (2017, 24 juin). La journaliste française Véronique Robert tuée en couvrant les combats à Mossoul. Guérillera. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pd65