Bui Trân Phuong : Du pouvoir politique aux contributions culturelles, les femmes vietnamiennes jusqu’au milieu du XIXe siècle

Second cours de l’historienne Bui Trân Phuong au Collège de France, à découvrir en ligne. Une traversée du temps qui débute avec le soulèvement des Sœurs Trung (héroïnes nationales vietnamiennes) en 40-43 ap. JC.

Résumé :

Avec la consolidation de l’État centralisé autour des Trois Enseignements du bouddhisme, du confucianisme et du taoïsme (tam giáo) et la prédominance du confucianisme à partir du XVe siècle, les femmes perdent au fil du temps leurs prérogatives politiques. Elles restent cependant très présentes dans la littérature classique, notamment en Nôm, ainsi que dans la production et la diffusion de connaissances. Cette leçon présentera ces rares mais brillantes femmes savantes comme Trịnh Thị Ngọc Trúc, auteure du premier dictionnaire encyclopédique vietnamien et évoquera des récits et poèmes de femmes lettrées (Đoàn Thị Điểm, Hồ Xuân Hương, Bà Huyện Thanh Quan…) Je m’intéresserai aussi aux représentations des femmes dans la littérature classique écrite par les hommes et leur impact sur l’imaginaire collectif en analysant les personnages féminins et masculins dans l’œuvre littéraire de référence Truyện Kiều (Histoire de Kiêu) de Nguyễn Du. Je rappellerai enfin comment, malgré le système confucéen patriarcal, les femmes ont conservé des droits dans les domaines économique et social, partiellement reconnus par la législation et la jurisprudence, notamment dans la question de l’héritage.


URL : https://www.college-de-france.fr/agenda/cours/femmes-vietnamiennes-pouvoirs-cultures-et-identites-plurielles/du-pouvoir-politique-aux-contributions-culturelles-les-femmes-vietnamiennes-jusqu-au-milieu-du-xixe


Illustration “à la une” : Estampe de Dông Hô relatant la révolte des Deux Sœurs Trung (Hai Bà Trưng)



Citer ce billet
indomemoires (2023, 22 mars). Bui Trân Phuong : Du pouvoir politique aux contributions culturelles, les femmes vietnamiennes jusqu’au milieu du XIXe siècle. Guérillera. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pd92