De Saïgon au Collège de France, Phượng Bùi Trân [RFI, En sol majeur]

Interview de Yasmine Chouaki avec Bui Trân Phuong sur RFI. A réécouter.

En préparant cette émission, je suis tombée sur cette citation du conteur Julos Beaucarne “Dès que nous sortons du ventre de notre mère, nous devenons des émigrés”. Et je me suis demandé ce que notre invitée Phượng Bùi Trân devait à notre roi François 1er.

Pour avoir la réponse, il faut lorgner du côté du Collège de France (créé par François 1er) où en mars 2023, elle était invitée en tant que titulaire de la chaire Mondes francophones. Sa leçon inaugurale intitulée Les femmes dans l’histoire du Vietnam a fait grand bruit, peut-être parce que cette historienne vietnamienne, spécialisée dans l’histoire de la colonisation, accumule les premières fois. D’abord, cette leçon inaugurale est une tentative de relecture au féminin de l’histoire du Việt Nam. Et puis Phượng Bùi Trân a été la première à enseigner l’histoire des femmes au Vietnam. Comme un engagement, avec une volonté de dresser une passerelle entre ses deux ventres à elle : le monde vietnamien et le monde francophone.

Lien URL : https://amp.rfi.fr/fr/podcasts/en-sol-majeur/20230611-de-sa%C3%AFgon-au-coll%C3%A8ge-de-france-ph%C6%B0%E1%BB%A3ng-b%C3%B9i-tr%C3%A2n


Illustration “à la une” : L’historienne Bui Trân Phuong lors du colloque sur les Femmes vietnamiennes au Collège de France, 8 juin 2023 © FX



Citer ce billet
indomemoires (2023, 14 juin). De Saïgon au Collège de France, Phượng Bùi Trân [RFI, En sol majeur]. Guérillera. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pd95