Archives de catégorie : Actualités / News

Marion Joubert : Au Cambodge, les droits des détenues en souffrance

A lire sur le Petit Journal.

Le premier ministre cambodgien a déclaré que les conditions de vie des populations vulnérables en détention provisoire devaient changer. Leur situation appelle en effet à une action urgente selon la LICADHO.

Lundi 8 avril, le premier ministre Hun Sen a exhorté le ministère de la Justice et le ministère de la condition féminine à reconsidérer la situation des femmes en détention provisoire. ll a rappelé quels étaient les nombreux défis auxquelles elles faisaient face, tels que le manque de nourriture, d’eau, de vêtements et de matériel hygiénique… Des problèmes aggravés par le recours excessif à la détention provisoire et la sous-utilisation des procédures judiciaires existantes, telles que la demande de libération sous caution.

La ligue cambodgienne pour les droits de l’homme (LICADHO), organisation non gouvernementale qui promeut les droits humains au Cambodge, adhère au discours prononcé par le premier ministre et appelle à une action urgente pour répondre aux besoins des populations vulnérables incarcérées.

Lire la suite : Le Petit Journal

Annonce d’une conférence de Le Ly Hayslip aux Etats-Unis. Affiche ci-dessous.

Le Ly Hayslip, author of When Heaven and Earth Changed Places and Child of War, Woman of Peace, is giving a public lecture:

Women in the Thick of War: Vietnam and Beyond

 at 7pm next Thursday, Feb. 21st, at Haverford College.  

Based on the experiences she and others have undergone, Le Ly Hayslip recounts the trials and tribulations of women caught in
the middle of war zones. Le Ly is an internationally known Vietnamese-American author, philanthropist, peace activist and speaker. Her best-selling memoirs When Heaven and Earth Changed Places and Child of War, Woman of Peace – adapted to film by Oliver Stone as Heaven and Earth – record her painful and ultimately triumphant journey from a traumatizing childhood in war-torn Vietnam to her new life in America. For the last 30 years, Le Ly’s goal has been to bring east and west together – to open a dialogue between the United States and Vietnam – to heal the wounds of war and re-build a ravaged nation.

Sponsored by the Department of History and the John B. Hurford ’60 Center for the Arts and Humanities in conjunction with the Distinguished Visitors Program.

Prix Nobel de la paix: Nadia Murad et Denis Mukwege font passer leur message [RFI]

A lire sur RFI Afrique.

A Oslo en Norvège, le gynécologue congolais, le docteur Denis Mukwege et l’activiste kurde Nadia Murad ont reçu officiellement en leur prix Nobel de la paix. Et à la tribune, les lauréats ont voulu faire passer un message fort.

Avec notre envoyée spéciale à OsloSonia Rolley

Dix minutes avant, le début de la cérémonie, silence complet dans la salle majestueuse de l’hôtel de ville d’Oslo, signe du caractère solennel de l’événement. La présidente du comité le dit : c’est leur combat pour la justice qui lie les deux lauréats. Une Irakienne et un Congolais, c’est une première pour leurs pays respectifs. La veille, les deux activistes avaient dit qu’ils saisiraient cette occasion d’une diffusion mondiale pour faire passer des messages et ils ont tenu parole. Deux discours puissants, à la fois émouvants et cinglants.

Lire la suite : RFI Afrique

International Press Freedom Awards: Nguyen Ngoc Nhu Quynh, Vietnam

Après avoir été libérée avant terme et expulsée du Viêt-Nam vers les Etats-Unis la blogueuse et activiste Nguyen Ngoc Nhu Quynh, connue sous le pseudonyme de « Mère Champignon » a bénéficié du soutien du Comité de Protection des Journalistes, ONG installée à New York. Elle a reçu le 20 novembre 2018, en compagnie de journalistes du Venezuela, du Soudan et de l’Ukraine, le prix de la Liberté de la presse 2018. Vidéo et texte ci-après de son allocution lors de la remise de ce prix.

The text of Nguyen Ngoc Nhu Quynh’s acceptance speech, as prepared for delivery, is below.

I would like to express my sincere gratitude to the Committee to Protect Journalists for selecting me as one of the recipients of the 2018 International Press Freedom Awards.

Freedom! One cannot find a more fitting symbol of freedom than the Statue of Liberty right here in this great city of New York; where I have found myself in these immortal words that were cast more than a century ago: Give me your tired, your poor, your huddled masses yearning to breathe free.

I am so grateful to CPJ for helping to secure my freedom. I am also profoundly thankful to the U.S. government and this country for accepting my family into her open and compassionate arms. But even now, as I am breathing the air of freedom, I must confess that I have yet to find complete happiness. Because seeking personal freedom in another land away from Vietnam was never my goal. My dream and my struggle have always been to one day be one of 90 million free citizens of Vietnam–living lives with basic freedoms, with human rights respected and protected, fully free to engage in the process of self-determination.

My personal freedom today was secured by the tireless efforts and contributions of many friends and supporters. This newly gained freedom would only be meaningful if I use it as a voice for the oppressed back in Vietnam. So my journey for a free Vietnam shall continue, regardless of where I live.

I would also take this opportunity to ask all of you to shine the light of justice on another brave Vietnamese mother with 2 children of her own–fellow blogger Trần Thị Nga. She was sentenced to nine years imprisonment for her fight for freedom, democracy and human rights in Vietnam. Please support us in our endeavor to free this courageous woman. Thank you again, so much, for your recognition and support for bestowing this award upon me. Thank you everyone.

Nguyen Ngoc Nhu Quynh

Source : CPJ

Femmes et guerres au Viêt-Nam devient « Guérillera »

Afin d’élargir le champ de nos connaissances sur les expériences transnationales de la guerre notre carnet de recherche s’intitule désormais « Guérillera ». Les objectifs restent inchangés.

Conçu comme une pla­te­forme docu­men­taire inter­dis­ci­pli­naire, le carnet de recherche « Guérillera » est dédié à la connais­sance des phé­no­mè­nes des guer­res et de leur rela­tion au genre à partir de l’exemple vietnamien. L’objec­tif du site est de pro­po­ser aux visi­teurs une docu­men­ta­tion textuelle, iconographique, audiovisuelle en ligne, riche et variée, sur la thé­ma­ti­que plus générale « des femmes et des guer­res » et de leurs expériences croisées de la guerre.

FG