Annonce d’une conférence de Le Ly Hayslip aux Etats-Unis. Affiche ci-dessous.

Le Ly Hayslip, author of When Heaven and Earth Changed Places and Child of War, Woman of Peace, is giving a public lecture:

Women in the Thick of War: Vietnam and Beyond

 at 7pm next Thursday, Feb. 21st, at Haverford College.  

Based on the experiences she and others have undergone, Le Ly Hayslip recounts the trials and tribulations of women caught in
the middle of war zones. Le Ly is an internationally known Vietnamese-American author, philanthropist, peace activist and speaker. Her best-selling memoirs When Heaven and Earth Changed Places and Child of War, Woman of Peace – adapted to film by Oliver Stone as Heaven and Earth – record her painful and ultimately triumphant journey from a traumatizing childhood in war-torn Vietnam to her new life in America. For the last 30 years, Le Ly’s goal has been to bring east and west together – to open a dialogue between the United States and Vietnam – to heal the wounds of war and re-build a ravaged nation.

Sponsored by the Department of History and the John B. Hurford ’60 Center for the Arts and Humanities in conjunction with the Distinguished Visitors Program.

Tran Thi Xuan : imprisoned for protesting against pollution

Une prisonnière de conscience à ne pas oublier.


Tran Thi Xuan, one of the female activists tried in Vietnam in 2018


Check out our recap of Vietnam’s continued crackdown on dissent in 2018. Last year saw an increase over 2017 in the number of activists arrested and tried, as well as the length of prison sentences activists received. As of December 22, 2018, there were 210 political prisoners currently serving sentences in Vietnam and another 19 still awaiting trial. We recognize that 2018 was one of the worst years for human rights in Vietnam in recent times.

Source : The 88 Project

Prix Nobel de la paix: Nadia Murad et Denis Mukwege font passer leur message [RFI]

A lire sur RFI Afrique.

A Oslo en Norvège, le gynécologue congolais, le docteur Denis Mukwege et l’activiste kurde Nadia Murad ont reçu officiellement en leur prix Nobel de la paix. Et à la tribune, les lauréats ont voulu faire passer un message fort.

Avec notre envoyée spéciale à OsloSonia Rolley

Dix minutes avant, le début de la cérémonie, silence complet dans la salle majestueuse de l’hôtel de ville d’Oslo, signe du caractère solennel de l’événement. La présidente du comité le dit : c’est leur combat pour la justice qui lie les deux lauréats. Une Irakienne et un Congolais, c’est une première pour leurs pays respectifs. La veille, les deux activistes avaient dit qu’ils saisiraient cette occasion d’une diffusion mondiale pour faire passer des messages et ils ont tenu parole. Deux discours puissants, à la fois émouvants et cinglants.

Lire la suite : RFI Afrique

Femmes et guerres au Viêt-Nam devient “Guérillera”

Afin d’élargir le champ de nos connaissances sur les expériences transnationales de la guerre notre carnet de recherche s’intitule désormais “Guérillera”. Les objectifs restent inchangés.

Conçu comme une pla­te­forme docu­men­taire inter­dis­ci­pli­naire, le carnet de recherche « Guérillera » est dédié à la connais­sance des phé­no­mè­nes des guer­res et de leur rela­tion au genre à partir de l’exemple vietnamien. L’objec­tif du site est de pro­po­ser aux visi­teurs une docu­men­ta­tion textuelle, iconographique, audiovisuelle en ligne, riche et variée, sur la thé­ma­ti­que plus générale « des femmes et des guer­res » et de leurs expériences croisées de la guerre.

FG

“Sexe, race et colonies” : choquer pour déconstruire [France culture]

Pour prolonger la discussion sur cet ouvrage. L’historienne Christelle Taraud revient sur le rôle des images et la domination visuelle. Présentation de France Culture.

“Sexe, race et colonies” est un livre de photos qui dévoile les crimes sexuels commis dans les colonies. Il montre aussi comment cette domination sexuelle et visuelle s’exerce encore aujourd’hui. Mais certains dénoncent un livre “porno” qui humilie une seconde fois les victimes de la colonisation. L’historienne Christelle Taraud, l’une des auteures, explique la démarche historique de l’ouvrage.

Expériences transnationales de la guerre