Archives par mot-clé : ARVN

Nathalie Huynh Chau Nguyen (ed.), New Perceptions of the Vietnam War

Parution d’un nouvel ouvrage sur la guerre du Viêt-Nam et ses conséquences. La partie III est consacrée à l’engagement des femmes et à l’écriture de la guerre. Présentation de l’éditeur ci-après.

The effects of the War outside present-day Vietnam are ongoing. Substantial Vietnamese communities in countries that participated in the conflict are contributing to renewed interpretations of it. This collection of new essays explores changes in perceptions of the war and the Vietnamese diaspora, examining history, politics, biography and literature, with Vietnamese, American, Australian and French scholars providing new insights.

Twelve essays cover South Vietnamese leadership and policies, women and civilians, veterans overseas, smaller allies in the war (Australia), accounts by U.S., Australian and South Vietnamese servicemen as well as those of Indigenous soldiers from the U.S. and Australia, memorials and commemorations, and the legacy of war on individual lives and government policy.

NathalieHuynhChauNguyen_NewPerceptionsOfTheVietnamWar_small

Table of Contents

Preface and Acknowledgments 1

Introduction: New Perceptions of the Vietnam War (Nathalie Huynh Chau Nguyen) 3

Part I: War and Politics

  • “A Short Road to Hell”: Thieu, South Vietnam and the Paris Peace Accords (George J. Veith) 21
  • An Intellectual Through Revolution, War and Exile: The Political Commitment of Nguyen Ngoc Huy (1924-1990) (Francois Guillemot) 41
  • Fifty Years On: ­Half-Century Reflections on the Australian Commitment to the Vietnam War (Peter Edwards) 72

Part II: Memorials and Commemoration

  • Side-by-Side Memorials: Commemorating the Vietnam War in Australia (Christopher R. Linke) 85
  • Vietnam: The Long Journey Home (Elizabeth Stewart) 108

Part III: War and Women’s Writing

  • War Through Women’s Eyes: Nam Phuong’s Red on Gold and Yung Krall’s A Thousand Tears Falling (Nathalie Huynh Chau Nguyen) 129
  • The Postwar Body: The Literary Double in the Exile Literature of Linda Le (Alexandra Kurmann and Tess Do) 151

Part IV: Identities and Legacies

  • The Vietnam War: A Personal Journey (Robert S. McKelvey) 169
  • Recognition of War Service: Vietnamese Veterans and Australian Government Policy (Nathalie Huynh Chau Nguyen) 184
  • Indigenous Soldiers: Native American and Aboriginal Australian Service in Vietnam (Noah Riseman) 203
  • An Independent Command? Australia’s Ground Forces in the Vietnam War and Contemporary Memories (Bruce Davies) 229

About the Contributors 249

Index 253

Nathalie Huynh Chau Nguyen is an associate professor and Australian Research Council Future Fellow at the National Centre for Australian Studies at Monash University. She lives in Melbourne, Australia.

Source : McFarland

Nathalie Huynh Chau Nguyen: La mémoire est un autre pays – Femmes de la diaspora vietnamienne

NathalieNguyen_LaMemoireEstUnAutrePaysPlus de deux millions de Vietnamiens quittèrent leur pays à la fin de la Guerre du Vietnam en 1975. Trente ans après, des femmes reviennent sur leur passé et sur leurs choix. Elles parlent de traumatisme et de perte, mais donnent aussi des aperçus passionnants de la vie au Sud Vietnam avant 1975, des bouleversements de l’après-guerre et de la force d’âme qui leur a permis de reconstruire leurs vies à l’Ouest. Recueillir leur récit est une gageure : elles sont nombreuses à avoir subi la censure, l’internement dans le Vietnam communiste, la violence des pirates ou la maltraitance dans le couple. Elles craignent pour leur famille restée au pays et ont encore plus de mal à se livrer que les hommes. Une fois qu’elles s’y décident pourtant, elles le font avec une franchise surprenante.

Au travers de l’histoire de 42 Vietnamiennes d’Australie, l’ouvrage aborde à la fois des thèmes universels et plus particuliers à cette population : les divergences dans les souvenirs familiaux, le sens de la patrie, le retour au pays, l’interaction entre culture d’origine et société d’accueil, les tensions entre générations, les non-dits.

Cette étude magistrale a été saluée par la critique anglo-saxonne comme : « essentielle » (Choice), qui « comble un vide dans les recherches actuelles sur la mémoire, le traumatisme et la diaspora » (American Historical Review), qui « contribuera à remettre radicalement en cause notre bonne conscience » (Australian Book Review).

Ouvrage distingué comme Outstanding Academic Title, par Choice en 2010.

Traduit de l’anglais par Patricia Fogarty et Alain Guillemin.

  • Nathalie Huynh Chau Nguyen, professeure associée au Centre national des études australiennes à l’Université Monash (Australie), détient un poste de recherche (Future Fellowship) du Conseil australien de la recherche (Australian Research Council). Elle a soutenu sa thèse à l’Université d’Oxford avec une bourse du Commonwealth. Elle est l’auteure de trois ouvrages dont Voix vietnamiennes : genre et identité culturelle dans le roman francophone vietnamien, nommé à quatre prix internationaux.

[présentation de l’éditeur]