Archives par mot-clé : femmes

Le genre des independances – Clio n°53, 2021-1

Paru le 6 juillet 2021. Un numéro thématique de la revue CLIO, Femmes, Genre, Histoire sous la direction de Capucine Boivin et de Naomi Davidson. Argumentaire :

Ce que le genre fait aux indépendances et ce que les indépendances font au genre.

Les révolutions et les mouvements de libération vis-à-vis des puissances coloniales et des empires posent d’emblée la question du « nous » qui porte ces revendications, écartelé entre régionalismes, nationalismes et supranationalismes, fragmenté entre plusieurs identités religieuses et ethnolinguistiques. Tant que durent la lutte et ses incertitudes, les figures possibles des engagements sont démultipliées. Le symbole du peuple en armes en quête d’État Nation est même souvent une femme héroïque ou martyr. Mais une fois le « nous » défini, la geste indépendantiste est le plus souvent mise en mémoire comme évidemment masculine et uniforme sur le plan physique, linguistique, culturel, ethnique et/ou religieux, effaçant du même coup le rôle de femmes aux profils variés dans les indépendances. Ce numéro interroge à la fois ce que le genre fait aux indépendances et ce que les indépendances font au genre. 

Source : Belin. URL : https://www.belin-editeur.com/clio-ndeg-53-2021-1

Préhistoire : où sont les femmes ? (entretien avec Marylène Patou-Mathis)

Un sujet rarement abordé. A écouter sur France Culture, émission La Conversation scientifique par Étienne Klein.

Avec Marylène Patou-Mathis, préhistorienne, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des comportements des Néandertaliens et des premiers Hommes modernes, auteure de L’homme préhistorique est aussi une femme (Allary Editions, 2020).

Quelle serait l’histoire de la préhistoire que nous raconterions aujourd’hui si les préhistoriens avaient été des préhistoriennes ?

Lien : https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/prehistoire-ou-sont-les-femmes

Lien vers l’ouvrage : https://www.allary-editions.fr/publication/lhomme-prehistorique-est-aussi-une-femme/

Christine DETREZ – Des femmes au genre : les étapes d’une prise de conscience

Séminaire « Les 20 ans de LSH à l’ENS de Lyon : Illustrations et perspectives ».

Christine Détrez est professeure de sociologie à l’ENS de Lyon et dirige le Centre Max Weber. Ses recherches s’inscrivent en sociologie du genre et sociologie de la culture.

Vidéoconférence diffusée le 25 février 2021.

URL : http://www.ens-lyon.fr/lecole/20-ans-de-la-creation-de-lens-lsh/seminaire-des-20-ans-de-lsh-lens-de-lyon/christine-detrez

Nelcya Delanoë & Caroline Grillot : CASABLANCA-HANOÏ – Une porte dérobée sur des histoires postcoloniales [parution]

Vient de paraître chez L’Harmattan. Préface de François Guillemot. Présentation de l’éditeur ci-dessous.

Cet ouvrage ouvre une porte dérobée sur l’histoire coloniale et postcoloniale de la France, du Viêt Nam et du Maroc à travers celle de quelques-uns de leurs héritiers – des soldats marocains déserteurs de l’armée française en Indochine et ralliés au Viêt Minh. Leur retour au Maroc en 1972 avec familles vietnamiennes ne signe pas la fin de cette saga. Quelques épouses et enfants n’ont pu en effet partir avec eux. A travers une enquête de douze ans, les deux autrices démontrent comment histoire, anthropologie, relations internationales et enjeux tant mémoriels que diplomatiques ont pu se rencontrer et s’élaborer à partir du destin de la dénommée Dung, une « poussière de poussières d’empire ».

  • Date de publication : 15 janvier 2021
  • Broché – format : 13,5 x 21,5 cm • 162 pages
  • ISBN : 978-2-343-22175-5
  • EAN13 : 9782343221755
  • EAN PDF : 9782140168536
  • (Imprimé en France)

Nelcya Delanoë est Docteure d’État, Professeure émérite des Universités et ethnohistorienne.
Caroline Grillot est Docteure en anthropologie sociale et diplômée en sinologie (INALCO).

Source : L’Harmattan. URL : https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=67890

Illustration « à la une » : © Nelcya Delanoë

Myriam de Loenzien : « Donner naissance au Viêt Nam : quelle est la place des femmes ? »

Séminaire de recherche de l’IAO. Séance du vendredi 11 décembre 2020, 14h-15h30 en visioconférence. Inscription préalable à l’adresse : iao.seminaire@ens-lyon.fr


Résumé :

Le Viêt Nam est marqué depuis quelques décennies par un recours croissant à la césarienne dans un contexte de forte médicalisation de l’accouchement. Dans cette étape cruciale de leur vie, quelle est la place des femmes ? Pour répondre à cette question, nous explorerons les résultats d’enquêtes nationales et les données plus qualitatives d’une étude pluridisciplinaire en cours menée dans plusieurs hôpitaux au Nord, au Centre et au Sud du pays. Nous étudierons les enjeux de l’autonomisation des femmes en lien avec le choix du mode d’accouchement et évoquerons quelques dispositifs qui pourraient être mis en œuvre pour la promouvoir.

Myriam de Loenzien est socio-démographe et directrice de recherches au Ceped (université de Paris-IRD).